Comment le Stress du quotidien crée les maladies de votre corps?


Les études récentes de neurosciences* ont démontré qu'en cas de stress important, c'est-à-dire intense et bref, ou modéré et chronique, chaque cellule de notre corps stoppe alors ses communications habituelles avec les autres cellules du corps. En quelques sortes, chaque cellule devient "égoïste" afin d'assurer sa propre survie face à une menace extérieure (le stress).

Pour imager ce processus, on peut le comparer à la vie des habitants d'un quartier: en cas de tempête/d'ouragan (la menace extérieure corolaire du stress), chaque personne rentre chez soi, arrête les discussions avec les voisins sur le trottoir, dans les jardins mitoyens, dans les parcs...chacun ferme sa porte, barricade ses fenêtres...bref s'isole afin d'assurer au mieux sa survie le temps de l'agression extérieure (la tempête). Les échanges (de communication lors des conversations ou les services rendus entre voisins par exemple) et l'harmonie du quartier qui en résultait disparaissent alors au profit de la survie de chaque individu.

Il en va de même pour nos cellules: la communication entre chaque cellule (qui est à la base entre autres, de notre système immunitaire) s'arrête lors de stress important afin de mobiliser uniquement nos fonctions de survie (accélération du rythme cardiaque, mobilisation des muscles si l'on doit courir pour échapper à un danger par exemple) pour optimiser nos chances de survie, puis après la disparition du stress, les fonctions de communication reprennent leur cours normal.

Mais si la personne vit en permanence dans le stress (à la maison, au travail...),alors les cellules ne reprennent pas leur communication, et le fonctionnement des systèmes physiologiques de communication du corps tels que le système immunitaire diminue et s'en suit l'apparition de maladies (la personne attrape le moindre virus, grippe, gastro... puis des maladies plus sérieuses peuvent apparaître comme les maladies auto-immunes par exemple).

D'où l'importance vitale, de prendre le temps de "se poser", se relaxer, pratiquer une activité qui détend, méditer...pour diminuer la pression, la sensation de stress au quotidien. Choisir de vivre de façon harmonieuse et détendue suppose une prise de conscience du stress subi mais aussi la mise en pratique de nouveaux modes de penser et mode de vie au quotidien.

Cela signifie rompre petit à petit avec les habitudes du passé (génératrices de stress) pour créer de nouvelles habitudes génératrices de bien-être pour le corps. Cela peut sembler beaucoup plus facile en théorie qu'en pratique, et effectivement avancer vers l'inconnu (les nouvelles habitudes) nécessite un effort, un apprentissage avec ses balbutiements, ses doutes comme tout apprentissage. Ceci dit, nul besoin de vouloir se rendre directement en haut de l'escalier en un seul pas, il suffit de franchir une marche puis une autre, et alors tout le monde peut gravir l'escalier qui mène au bien-être et à la santé... Libre à chacun de choisir d'éteindre son téléphone, ordinateur, tablette pendant 30 minutes ou 1 heure par jour (ou plus!), libre à chacun de se réserver 15 minutes (ou plus!) pour méditer, s'assoir dans un parc au calme, dans sa chambre, le matin ou le soir, libre à chacun de s'octroyer 5 vraies minutes minimum pour faire des étirements le matin avant de démarrer sa journée...

* Le livre "Le Placebo c'est vous" de Joe Dispenza reprend de façon passionnante les études scientifiques récentes de neurosciences et montre comment les pensées influent sur l'état de santé.

À l'Affiche
Posts Récents
Recherche par Tags
Suivez-Nous
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

​© 2016 Céline Langlais,

Santé et Joie de Vivre.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus